Facebook

Facebook: 15 conseils pour augmenter votre portée organique

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

15 techniques pour augmenter la portée organique de vos posts sur Facebook.

Pour bien démarrer, il est important de rappeler ce qu’est la portée puis la portée  organique d’un post sur Facebook, la vraie définition!

La portée d’un post, également appelé reach est la visibilité d’un post.

La portée organique est le nombre total de personnes ayant vu vos publications via une diffusion non payante. La portée payée est le nombre total de personnes ayant vu votre publication suite à une publicité (payante).

Ne cachons pas la réalité, il est vrai qu’il est plus difficile d’augmenter la portée de vos publications sur Facebook sans passer payer une diffusion. Facebook a changé récemment ses règles et on estime, à présent,  que seuls 10 à 12% de vos fans voient vos publications.

Même si ce n’est pas évident, rien n’est perdu !

Évidemment, il est frustrant de publier des posts et s’apercevoir qu’ils ne sont pas ou peu visibles! Il existe des solutions pour augmenter la  portée organique de vos posts.

La portée organique de votre page Facebook est influencé par un certain nombre de facteurs :

  • le nombre de fans de votre page Facebook
  • le taux d’engagement. Qu’est ce que le taux d’engagement? C’est le nombre de likes, partages, commentaires, partages, divisés par le nombre total de personnes ayant vus le post… Facebook sera davantage favorable à montrer vos postes si votre taux d’engagement sur votre page Facebook est important. Si vos publications sont copiés/collés, répétitifs ou de mauvaise qualité, cela aura pour conséquence une diminution de l’engagement et donc une baisse de la portée organique.

Voici nos conseils

1. Utiliser des visuels

L’usage d’un ou plusieurs visuels dans vos posts est important sur votre page Facebook. Un post avec un visuel associé génère 2,5 fois plus d’engagement qu’un post sans image.

En revanche, soyez vigilant, utilisez des visuels de bonne qualité, que vous avez le droit d’utiliser et qui ont les bonnes dimensions (pour vérifier les bonnes dimensions de vos visuels, cliquez ici ).

Certains outils vous permettent de créer des visuels sympas sans connaissance graphique. Il existe notamment Canva qui vous permet gratuitement de créer très facilement de beaux visuels.

2. Commenter et inciter à commenter

Les publications ayant beaucoup de commentaires attirent l’attention et remontent dans le fil. L‘algorithme de Facebook augmente la portée organique des posts lorsque créant de l’engagement. Participez vous même activement aux commentaires en répondant aux questions posées ou en relançant les discussions.

3. Privilégier des vidéos natives

Plus qu’une tendance c’est aujourd’hui le support favori des internautes et de Facebook. En revanche, si la vidéo chargée sur youtube génère de l’engagement, elle est considérée comme un simple lien pour Facebook . La vidéo native, uploadée directement sur Facebook,  démarre automatiquement (« autoplay ») dans le fil d’actualité et est susceptible d’attirer plus facilement l’oeil.

Facebook recommande l’usage du format MP4 ou MOV. Pour rappel, la durée maximale d’une vidéo est de 120 minutes et la taille maximale d’un fichier est de 4 Go.

4. Poster au bon moment sur votre page Facebook

Pour générer le meilleur engagement soit le plus de réac§ion sur votre page, il est important d’être vigilant sur l’heure et le jour de publication de  vos posts.

En outre, au delà d’être certain que vos internautes soient en ligne, il vous faut bien connaitre votre cible, pour savoir à quelle moment, elle est la plus susceptible d’interagir ou d’être réceptive à votre produit. exemple: restaurant local ouvert le midi, ciblant les employés de sociétés aux alentours, se verra plus facilement communiquer vers 11h30 lorsque les équipes définissent leur lieu de déjeuner.

Pour conclure, soyez également vigilant quant à vos objectifs! En effet, sachez ce que vous voulez: Vous souhaitez faire du branding ou de la performance? Parfois, il y a des moments où nous sommes les plus réceptifs à un message et d’autres moments plus susceptibles de passer à l’action.

5. Ajouter un hashtag à vos publications

N’oubliez pas d’ajouter un ou plusieurs hashtag à votre publication.

6. Privilégier des pages locales plutôt que des pages corporates

Selon Kissmetrics, les pages locales obtiennent :
5 x plus de portée,8 x plus d’engagement, 40 x plus d’impact

7. Taguer d’autres pages ou des amis

Si vous mentionnez d’autres pages ou personnes,  en relayant par exemple un de leurs posts, taguez-les! En effet, ils apprécieront la démarche. comme ils seront avertis de votre démarche, ils pourraient vous renvoyer la balle et en faire de même.

8. Inciter l’engagement de vos fans

N’hésitez pas à définir vos attentes de la part de votre communauté.

En effet, vous souhaitez qu’ils partagent, qu’ils commentent ou encore qu’ils taguent un ami, dites leurs!

9. Laisser un temps entre 2 publications

En publiant de façon trop rapproché  2 publications, vous risquez de les cannibaliser et de diminuer la portée des publications antérieures.

10. Etre régulier sur votre page Facebook

Une fois que vous aurez identifier lorsque vos internautes sont les plus présents, il vous suffira de capitaliser sur cette information et publier chaque semaine sur le même créneau. N’hésitez pas à utiliser des outils de programmation le cas échéant, si nécessaire.

11.Publier du contenu intéressant, d’actualité pour votre cible

Votre stratégie de contenu doit être étudiée et variée: visuels, citations, vidéos, …

Enfin, Soyez créatifs et surtout soyez porteur de valeur ajoutée pour vos internautes.

D’après un article sur webmarketing, voici les portées des différents types de contenus

1.  vidéos (8,7% de portée en moyenne)
2. statuts (5,8% de portée en moyenne)
3. liens (5,3% de portée en moyenne)
4. photos (avec 3,7% de portée en moyenne)

12. Générer des émotions

L’émotion est clef pour inciter les internautes à vous suivre, vous partager et vous mémorisez.

Par ailleurs, l’usage des visuel permet d’augmenter considérablement cette émotion. Lisez cet article sur la façon de créer des visuels efficaces

13. Conseiller à vos fans de cliquer sur “Recevoir des notifications”

Le bouton “Recevoir des notifications” est disponible lorsque vous  passez votre souris sur le bouton “J’aime” de votre page Facebook. Il permet à vos fans de s’abonner à l’ensemble de vos publications et donc d’être notifié à chaque publication de contenu.

Attention, même si votre page Facebook est là pour promouvoir votre activité, gardez bien en tête la règle suivante :

70% de contenu pour vos fans
30% de promotion
Observez les pages qui sont essentiellement orientées ventes, il y a généralement peu d’échanges et d’activités !

14.Utiliser les hashtags #

Bien que les hashtags soient davantage utilisés sur Twitter, vous pouvez également les utiliser sur Facebook.

Aussi, ces hashtags vous permettront d’être plus facilement repérable par les personnes intéressées par les thèmes que vous abordez.

15.Respecter les règles Facebook

Attention, Facebook sanctionne certains comportements

1. Les contenus postés plusieurs sur une page
2. Le Likebaiting qui est une technique abusive pour pousser de façon excessive les likes et les partages 3. 3. les putaclic/ titres racoleurs – exemple  “c’est en buvant cette boisson qu’elle perdu 4kg en 2jours. Elle ne veut surtout pas diffuser l’information. ”

Que pensez-vous de ces différents conseils ? Lesquels allez-vous (ou mettez-vous) en pratique ? Partagez avec nous dans les commentaires !

N’oubliez pas que communiquer sur les réseaux sociaux s’intègrent dans une stratégie de marketing digital globale.

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Lire la suite
Création de visuel

Créer des visuels efficaces pour les réseaux sociaux

Partager sur
Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Vous souhaitez faire passer un message ou attirer l’attention.

Privilégiez des visuels plutôt que du texte! Des visuels oui, mais des visuels efficaces pour les réseaux sociaux c’est encore mieux.

En effet, nous mettons 60 000 fois plus de temps sur la lecture d’un texte que sur la reconnaissance d’une image.

Une étude d’Adobe, révélait qu’un texte associé à une image générait 650 % d’engagement de plus qu’un texte sans image.

Par ailleurs, les images sont en moyenne 4 fois plus mémorisées que les textes.

Les médias sociaux constituent un canal de communication idéal pour relayer vos contenus.Par ailleurs, Google image est également un  bon vecteur d’entrée sur votre site. N’oubliez pas de bien nommer vos visuels afin de travailler votre SEO.

Il faut procéder par étape.

DEFINIR SA CIBLE

Qui est ma cible . Age, centre d’intérêt, attentes, style de vie. Je crée un persona pour ce faire.

Le persona me permettra d’adapter le ton, le message, les couleurs, les éléments graphiques de ma création.
En définissant ce persona, je saurais également à quelle heure publier le message et sur quel support.

CHOISIR UN FORMAT ET LES DIMENSIONS ADAPTÉES

Une question importante à se poser : quel format privilégier pour mon contenu ?

C’est le réseau social qui va déterminer le format du visuel.

Par exemple, si vous utilisez Pinterest, on va privilégier des visuels verticaux ; soit des visuels avec de grandes hauteurs comme des infographies par exemple.

En revanche, sur instagram, on va privilégier des visuels carrés,. Si vous préférez  utiliser des visuels rectangulaires, essayer de conserver toujours les mêmes dimensions afin d’ harmoniser votre page Instagram.

Les dimensions des images sur Instagram

  • Taille des photos carrées sur Instagram : 1080 x 1080 pixels (affichage 640 x 640 pixels) (image carrée, ratio 1 pour 1
  • Taille des photos portraits sur Instagram : 1080 pixels de largeur maximale (affichage 480 x 600 pixels maximum) (ratio 4:5) (920 × 1200 sur écrans retina)
  • Taille des photos paysage sur Instagram : 1080 pixels de largeur maximale (affichage 600 x 450 pixels maximum) (ratio 4:3)
  • Taille des Stories Instagram : 750 x 1334 pixels (durée maximale 15 secondes)
  • Taille des photos de profil Instagram : 110 x 110 pixels (image carrée, ratio 1 pour 1)
  • Taille des photos miniatures sur le profil Instagram : 161 x 161 pixels

Par ailleurs, sur Facebook, vous pouvez utiliser des visuels horizontaux, mais l’idéal serait plutôt d’utiliser un format vidéo

voici les formats d’usage sur Facebook

  • Image de profil: 180 x 180 pixels, mais elle sera d’une taille de 160 x 160.
  • Image de couverture Facebook: la taille parfaite serait de 851 x 315.
  • Vidéos de couverture des Fan pages: 820 x 312 pixels en format MP4. La duration minimale est de 20 secondes et la maximale est de 90.
  • La taille des images de publications carrés: serait de 1200 x 1200 pixels mais elles seront en réalité de 470 x 470 pixels.
  • Les images des liens: la taille idéale est de 1200 x 628 pixels et apparaitrons avec les dimensions suivantes : 484 x 252 pixels.
  • Taille des images des magazines sur Facebook : 1024 x 1024 pixels.

VOTRE CHARTE GRAPHIQUE  ET VOTRE IDENTITÉ DE MARQUE

Un des points majeurs sur les réseaux sociaux et sur le web en général, c’est de se faire remarquer, être visible.

De quelle manière?

  • éviter des visuels génériques achetés sur les banques d’images gratuites.
  • privilégier des polices faciles à lire
  • personnaliser vos visuels
  • utilisez vos propres visuels

Reprenez bien les éléments de votre charte graphique (police, couleurs, forme) pour permettre aux internautes de vous reconnaitre. N’oubliez pas que vos visuels doivent s’intégrer dans une stratégie de contenu type inbound marketing.

EFFICACITE DU VISUEL

Quelques règles à garder en tête pour la création de vos visuels efficaces pour les réseaux sociaux

  • Le choix des Couleurs : Utilisez les mêmes couleurs ou les même nuances. Ces couleurs sont celles de votre logo, de  votre site Internet ou de votre logo. L’objectif est d’assurer une cohérence avec votre identité.
  • L’ajout de Filtres : Retravaillez la luminosité de votre visuel plutôt qu’utiliser un filtre Instagram, Facebook ou Snapchat. Mais l’usage des filtres a également ses interêts (noir/ blanc par exemple).
  • Le choix de la Typographie : La typographie est importante. Utilisez une typographie que vous utiliserez dans chaque visuel. Elle deviendra ainsi l’élément de base de tous vos visuels afin de vous reconnaitre.Ce sera votre signature sur les réseaux.En revanche, il n’est pas indispensable d’intégrer du texte à vos visuels. Parfois, les images en disent davantage  aux internautes que les textes.
  • Les Proportions : Le principe est simple : Divisez votre visuel en trois parties de même taille verticales ou horizontales à votre convenance. Ensuite, Choisissez une zone à mettre en valeur à l’aide de contrastes de couleurs, d’éléments graphiques ou autre… Un Seul objectif poursuivi: attirer l’oeil de l’internaute sur cette partie .

EMOTIONS

Un des points majeurs aujourd’hui est de générer de l’émotion.

Pourquoi? Générer de l’émotion c’est attirer l’attention, faciliter la mémorisation car elle transite par une réfléxion. C’est aussi l’occasion de rendre viral le message. On a tous envie de partager des émotions avec les autres (humour, nostalgie).

Quels éléments pour quelles émotions

  • Nostalgie :Vous visez des trentenaires. Réfléchissez à ce qui évoque chez eux le passé. les émissions qu’ils regardaient, leurs héros de l’époque, leur phrases clefs, leur films cultes. Bref , tout ce qui peut les replonger dans le passé. Vous pouvez user de ces éléments pour les faire rêvasser et rêver à leur jeunesse.
  • Rire & humour  : jeu de mot, visuel décalé/ clivant, blague, rébus. l’humour est sans doute la plus virale des émotions. Usez de différentes techniques pour faire sourire. En fait, Testez déjà sur vous.. En effet, si ce  visuel vous fait rire, c’est déjà un bon indicateur. En revanche, pensez bien aux limites que vous vous fixez. Certaines blagues peuvent être interprétées. Testez donc le message sur quelques personnes avant de le publier, pour en vérifier la lecture et l’interprétation.

Vous pouvez par ailleurs, associer deux émotions: Rire et nostalgie par exemple. Pour cet exemple, reprenez des classiques d’époque: le père Noël est une ordure, les 3 frères ou encore les inconnus et vous plongerez vos internautes dans une double émotions.

  • Tristesse: Vous souhaitez plonger vos internautes dans un moment d’émotion fort. Sachez que, la tristesse est un sentiment difficile à travailler. En effet, ce sentiment est souvent utilisé dans le cadre de campagne de sensibilisation : maladie, accident… Pour ce faire, on utilise généralement des êtres vivants (animaux, humains) dans des situations de détresse ou difficile. Si vous souhaitez encore plus d’impact, il vous faut utiliser des personnages qui ressemblent à votre cible afin qu’ils se projettent, qu’ils se sentent concernés.
  • Peur: Très utilisé pour aboutir à deux types de comportements: soit pour faire réagir de façon impulsive ou au contraire pour générer un immobilisme, ce sentiment a souvent été utilisé dans des campagnes politiques ou des associations de prévention.
  • Admiration: vous souhaitez générer un sentiment de fierté ou d’admiration. Vous souhaitez attirer le regard sur une action que avez faite: Le visuel est idéal. Des représentations d’équipes soudées,  de joie collective ou  encore de visage reconnaissant sur lesquelles on sentira une émotion partagée

Evidemment, il y a plein d’autres sentiments exploitables grâce aux visuels.

OUTILS POUR CRÉER VOS VISUELS EFFICACES POUR LES RESEAUX SOCIAUX

Pour créer des visuels efficaces pour les réseaux sociaux, vous avez le choix entre plusieurs outils

  • Photoshop ou illustrator  : si vous savez l’utiliser, il vous permettra d’exprimer librement votre créativité !
  • Canva : un outil disponible gratuitement en ligne et très utilisé ! Facile d’utilisation et rapide, il vous suffit de modifier des visuels déja pré-conçus. Vous pouvez importer des éléments, partir d’une trame de base à personnaliser.
  • Recite : un outil en ligne qui vous permet d’ajouter un texte dans un visuel proposé . Il a vocation d’être utilisé pour la mise en image de citation.

Pour la création de  visuels ou de fonds, voici quelques outils

  • shutterstock ou adobe stock vous permet d’acheter des visuels ou des fonds
  • Envato vous permet également d’acheter des éléments graphiques

3 CHOSES A NE PAS OUBLIER POUR VOS VISUELS

  • Vous n’aurez que 3 secondes d’attention pour convaincre et faire passer votre message…
  • vous devez vous faire remarquer, n’ayez pas peur d’être clivant
  • vous devez être lisible facilement/ message facile à décrypter

Vous aimez cet article? partagez-le sur les réseaux sociaux

Partager sur
Share on facebook
Share on linkedin
Share on whatsapp

Lire la suite
Communication sur les réseaux sociaux

Bien communiquer sur les réseaux sociaux

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Communiquer sur les réseaux sociaux nécessite d’appliquer certaines règles.
En effet, rien n’est magique. Prenez le temps et réfléchissez avant d’agir car une bonne stratégie sur les réseaux sociaux peut s’avérer être extrêmement bénéfique pour votre entreprise

Découvrez nos 29 conseils pour bien communiquer sur les réseaux sociaux

  • Règle 1:  Dressez le portrait de votre cible, créer des personas
  • Règle 2: choisissez vos réseaux entre Facebook, Twitter, Instagram, Youtube ou encore Linkedin: chaque réseau adresse des cibles différentes, prenez le temps de bien les sélectionner. pas la peine de s’éparpiller. mieux vaut accentuer vos efforts sur un ou deux réseaux que sur tous et ne rien faire
  • Règle 3: Soyez régulier. choisissez une cadence et tenez-vous en. Tous les jours, Tous les lundi, Tous les mois.
  • Règle 4: Donnez de la valeur ajoutée à vos messages. Apportez quelque chose aux gens. L’auto-promotion n’est pas forcément efficace sur les réseaux
  • Règle 5: Présentez-vous comme un expert. Montrez votre expertise en diffusant du contenu de qualité.
  • Règle 6: Rien à dire? ne dites rien.
  • Règle 7: Un contenu de qualité, bien élaboré vaut mille fois plus que 10 contenus de piètre qualité.
  • Règle 8: Surprenez les internautes. changez vos formats. innovez!
  • Règle 9: Ne spammez pas les internautes- loi de Pareto – 80% de contenu à valeur ajoutée, 20% de promo .
  • Règle 10 : Personnalisez vos contenus, pas la peine d’être le clone des autres. Différenciez-vous pour créer votre propre audience
  • Règle 11: Dialoguez. Pas de monologue.
  • Règle 12 : Créez du lien pour une relation dans la durée et surtout pour obtenir des résultats
  • Règle 13: Soyez créatif, animez votre communauté et fidélisez les membres
  • Règle 14: Soyez agile . Adaptez vos contenus à l’actualité
  • Règle 15:  Privilégiez le visuel! Privilégiez dans l’ordre: la vidéo et les visuels. un visuel vaut mille mot.
  • Règle 16: Prenez du recul pour répondre. pas d’impulsivité. Vous pourriez regretter de vous emballer. Tout va très vite sur les réseaux sociaux
  • Règle 17: Renvoyez vos publications vers votre blog ou site internet des contenus plus complets ou textuels
  • Règle 18: Restez focus sur un sujet, sur une cible.
  • Règle 19:  Soyez présent. répondez toujours à un commentaire positif ou négatif. (votre temps de réponse se voit sur votre page  Facebook)
  • Règle 20: Soyez fidèle. construire une communauté est long. Soyez toujours fidèle à vos engagements.
  • Règle 21: Analysez l’efficacité de vos actions – définissez vos indicateurs de mesure de performance et suivez les.
  • Règle 22: soyez vigilant sur votre taux d’engagement (rapport d’actions: like/partage/clics sur la densité de votre communauté)
  • Règle 23: Calculez le ROI de vos actions.
  • Règle 24: Eclatez-vous . si vous vous parlez avec passion, les internautes le ressentiront
  • Règle 25: Faites contribuer votre communauté. Les internautes aiment aider. Faites les participer
  • Règle 26: Générez de l’émotion. Utilisez un verbatim de ce registre et des visuels générant des émotions: humour, nostalgie, affection…
  • Règle 27: Humanisez vos publications. Il n’est plus tendance de communiquer avec de la distance, au nom d’un groupe, d’une entité. Vous verrez de plus en plus, les entreprises mettre en avant les équipes, leurs visages, leurs quotidien voire leurs valeurs personnelles
  • Règle 28: taggez vos amis (membres communauté) qui pourraient être particulièrement respectif à un contenu ou influenceurs du domaine.
  • Règle 29: Associez les bons # afin que les internautes intéressé par un sujet vous trouvent. En cas de sujet créatif, personnalisés, n’hésitez pas à créer votre propre # exemple:engagetacom

En conclusion

Vous l’aurez compris, soyez attentif à vos contenus, votre approche et surtout adaptez vos contenus à vos internautes.

En effet, ce sont eux les rois! N’hésitez pas à nous contacter pour nous suggérer davantage de règles pour bien communiquer sur les réseaux sociaux!

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Lire la suite