Eye tracking : Façon dont les internautes lisent les pages web en 2020

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Etude Nielsen sur le eye tracking

Un rapport vient d’être publié par le groupe Nielsen Norman concernant le comportement des internautes lors de la navigation sur une page web.

Cette analyse s’appuie sur  de nombreuses études réalisées durant  les 13 dernières années sur un panel de plus de 500 participants en Chine et aux US, considérant plus de 750 heures d’eye tracking.

1ère observation : Les internautes ont tendance à scanner une page sans la lire .

Cet usage perdure depuis 23 ans. Les internautes souhaitent trouver rapidement l’information recherchée.

L’étude souligne les 4 facteurs qui justifient le temps passé par un utilisateur lorsqu’il se retrouve face au contenu d’une page web :

  • Sa motivation
  • l’importance de l’information présente sur la page
  • le sujet initial de sa recherche,
  • son niveau d’attention – ou d’inattention,
  • ses caractéristiques personnelles et sa façon de naviguer sur une page web (tendance à scanner ou porter attention aux petits détails)

Cette étude souligne la nécessité d’adapter la rédaction du contenu d’un site web en fonction du comportement des internautes cibles, afin de mieux répondre à leurs besoins.

Voici quelques recommandations concernant le eye tracking pour vos pages web:

  • Utiliser des en-têtes et de sous-titres clairs et lisibles pour organiser votre texte avec des intertitres. Ainsi, les titres permettent aux internautes de trouver rapidement ce qui les intéresse lors du scan d’une page.
  • Intégrer les informations essentielles en haut de votre page web afin de permettre une compréhension rapide du contenu par les internautes.
  • Utiliser des éléments de mise en forme, comme des listes à puces et des graisses sur les textes afin de permettre aux yeux de visualiser rapidement les informations les plus importantes de votre page.
  • Employer un langage simple et  structurer des phrases courtes  pour visualiser un contenu concis et lisible.
  • La richesse des SERPs a changé le comportement des internautes. les internautes ont tendance à présent à ne plus lire de façon linéaire les pages de résultats de google mais scannent ces pages sur le modèle du flipper, en rebondissant de blocs en blocs entre les différents éléments proposés sur une SERP.

Les fonctionnalités dans les résultats de recherche ont différents impacts sur le comportement des internautes. Elles peuvent :

  • les images
    • Agissent  comme des « panneaux de signalisation » . Elles permettent à l’utilisateur de vérifier que la réponse proposée correspond bien à sa requête initiale. Il est donc essentiel de bien choisir ces visuels.
    • Orienter l’attention de l’utilisateur sur les éléments de la SERP, avec le poids important des visuels qui attirent le regard dans différentes directions, ce qui entraîne le mouvement du flipper

Tout comme une tondeuse à gazon, en arrivant sur des sections de contenus, l’œil va parcourir le contenu de manière méthodique, en commençant de gauche à droite, puis, va descendre sur la ligne suivante et poursuivre sa lecture de droite à gauche, et ainsi de suite.

Par ailleurs, sur une page de produit, l’œil va procéder exactement pareil, en naviguant de l’image au texte, puis de nouveau du texte à l’image, dans un mouvement pareil à celui de la tondeuse à gazon.

Consultez l’étude du groupe Nielsen Norman

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Lire la suite
Facebook

Facebook: 15 conseils pour augmenter votre portée organique

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

15 techniques pour augmenter la portée organique de vos posts sur Facebook.

Pour bien démarrer, il est important de rappeler ce qu’est la portée puis la portée  organique d’un post sur Facebook, la vraie définition!

La portée d’un post, également appelé reach est la visibilité d’un post.

La portée organique est le nombre total de personnes ayant vu vos publications via une diffusion non payante. La portée payée est le nombre total de personnes ayant vu votre publication suite à une publicité (payante).

Ne cachons pas la réalité, il est vrai qu’il est plus difficile d’augmenter la portée de vos publications sur Facebook sans passer payer une diffusion. Facebook a changé récemment ses règles et on estime, à présent,  que seuls 10 à 12% de vos fans voient vos publications.

Même si ce n’est pas évident, rien n’est perdu !

Évidemment, il est frustrant de publier des posts et s’apercevoir qu’ils ne sont pas ou peu visibles! Il existe des solutions pour augmenter la  portée organique de vos posts.

La portée organique de votre page Facebook est influencé par un certain nombre de facteurs :

  • le nombre de fans de votre page Facebook
  • le taux d’engagement. Qu’est ce que le taux d’engagement? C’est le nombre de likes, partages, commentaires, partages, divisés par le nombre total de personnes ayant vus le post… Facebook sera davantage favorable à montrer vos postes si votre taux d’engagement sur votre page Facebook est important. Si vos publications sont copiés/collés, répétitifs ou de mauvaise qualité, cela aura pour conséquence une diminution de l’engagement et donc une baisse de la portée organique.

Voici nos conseils

1. Utiliser des visuels

L’usage d’un ou plusieurs visuels dans vos posts est important sur votre page Facebook. Un post avec un visuel associé génère 2,5 fois plus d’engagement qu’un post sans image.

En revanche, soyez vigilant, utilisez des visuels de bonne qualité, que vous avez le droit d’utiliser et qui ont les bonnes dimensions (pour vérifier les bonnes dimensions de vos visuels, cliquez ici ).

Certains outils vous permettent de créer des visuels sympas sans connaissance graphique. Il existe notamment Canva qui vous permet gratuitement de créer très facilement de beaux visuels.

2. Commenter et inciter à commenter

Les publications ayant beaucoup de commentaires attirent l’attention et remontent dans le fil. L‘algorithme de Facebook augmente la portée organique des posts lorsque créant de l’engagement. Participez vous même activement aux commentaires en répondant aux questions posées ou en relançant les discussions.

3. Privilégier des vidéos natives

Plus qu’une tendance c’est aujourd’hui le support favori des internautes et de Facebook. En revanche, si la vidéo chargée sur youtube génère de l’engagement, elle est considérée comme un simple lien pour Facebook . La vidéo native, uploadée directement sur Facebook,  démarre automatiquement (« autoplay ») dans le fil d’actualité et est susceptible d’attirer plus facilement l’oeil.

Facebook recommande l’usage du format MP4 ou MOV. Pour rappel, la durée maximale d’une vidéo est de 120 minutes et la taille maximale d’un fichier est de 4 Go.

4. Poster au bon moment sur votre page Facebook

Pour générer le meilleur engagement soit le plus de réac§ion sur votre page, il est important d’être vigilant sur l’heure et le jour de publication de  vos posts.

En outre, au delà d’être certain que vos internautes soient en ligne, il vous faut bien connaitre votre cible, pour savoir à quelle moment, elle est la plus susceptible d’interagir ou d’être réceptive à votre produit. exemple: restaurant local ouvert le midi, ciblant les employés de sociétés aux alentours, se verra plus facilement communiquer vers 11h30 lorsque les équipes définissent leur lieu de déjeuner.

Pour conclure, soyez également vigilant quant à vos objectifs! En effet, sachez ce que vous voulez: Vous souhaitez faire du branding ou de la performance? Parfois, il y a des moments où nous sommes les plus réceptifs à un message et d’autres moments plus susceptibles de passer à l’action.

5. Ajouter un hashtag à vos publications

N’oubliez pas d’ajouter un ou plusieurs hashtag à votre publication.

6. Privilégier des pages locales plutôt que des pages corporates

Selon Kissmetrics, les pages locales obtiennent :
5 x plus de portée,8 x plus d’engagement, 40 x plus d’impact

7. Taguer d’autres pages ou des amis

Si vous mentionnez d’autres pages ou personnes,  en relayant par exemple un de leurs posts, taguez-les! En effet, ils apprécieront la démarche. comme ils seront avertis de votre démarche, ils pourraient vous renvoyer la balle et en faire de même.

8. Inciter l’engagement de vos fans

N’hésitez pas à définir vos attentes de la part de votre communauté.

En effet, vous souhaitez qu’ils partagent, qu’ils commentent ou encore qu’ils taguent un ami, dites leurs!

9. Laisser un temps entre 2 publications

En publiant de façon trop rapproché  2 publications, vous risquez de les cannibaliser et de diminuer la portée des publications antérieures.

10. Etre régulier sur votre page Facebook

Une fois que vous aurez identifier lorsque vos internautes sont les plus présents, il vous suffira de capitaliser sur cette information et publier chaque semaine sur le même créneau. N’hésitez pas à utiliser des outils de programmation le cas échéant, si nécessaire.

11.Publier du contenu intéressant, d’actualité pour votre cible

Votre stratégie de contenu doit être étudiée et variée: visuels, citations, vidéos, …

Enfin, Soyez créatifs et surtout soyez porteur de valeur ajoutée pour vos internautes.

D’après un article sur webmarketing, voici les portées des différents types de contenus

1.  vidéos (8,7% de portée en moyenne)
2. statuts (5,8% de portée en moyenne)
3. liens (5,3% de portée en moyenne)
4. photos (avec 3,7% de portée en moyenne)

12. Générer des émotions

L’émotion est clef pour inciter les internautes à vous suivre, vous partager et vous mémorisez.

Par ailleurs, l’usage des visuel permet d’augmenter considérablement cette émotion. Lisez cet article sur la façon de créer des visuels efficaces

13. Conseiller à vos fans de cliquer sur “Recevoir des notifications”

Le bouton “Recevoir des notifications” est disponible lorsque vous  passez votre souris sur le bouton “J’aime” de votre page Facebook. Il permet à vos fans de s’abonner à l’ensemble de vos publications et donc d’être notifié à chaque publication de contenu.

Attention, même si votre page Facebook est là pour promouvoir votre activité, gardez bien en tête la règle suivante :

70% de contenu pour vos fans
30% de promotion
Observez les pages qui sont essentiellement orientées ventes, il y a généralement peu d’échanges et d’activités !

14.Utiliser les hashtags #

Bien que les hashtags soient davantage utilisés sur Twitter, vous pouvez également les utiliser sur Facebook.

Aussi, ces hashtags vous permettront d’être plus facilement repérable par les personnes intéressées par les thèmes que vous abordez.

15.Respecter les règles Facebook

Attention, Facebook sanctionne certains comportements

1. Les contenus postés plusieurs sur une page
2. Le Likebaiting qui est une technique abusive pour pousser de façon excessive les likes et les partages 3. 3. les putaclic/ titres racoleurs – exemple  “c’est en buvant cette boisson qu’elle perdu 4kg en 2jours. Elle ne veut surtout pas diffuser l’information. ”

Que pensez-vous de ces différents conseils ? Lesquels allez-vous (ou mettez-vous) en pratique ? Partagez avec nous dans les commentaires !

N’oubliez pas que communiquer sur les réseaux sociaux s’intègrent dans une stratégie de marketing digital globale.

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Lire la suite
Communication sur les réseaux sociaux

Bien communiquer sur les réseaux sociaux

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Communiquer sur les réseaux sociaux nécessite d’appliquer certaines règles.
En effet, rien n’est magique. Prenez le temps et réfléchissez avant d’agir car une bonne stratégie sur les réseaux sociaux peut s’avérer être extrêmement bénéfique pour votre entreprise

Découvrez nos 29 conseils pour bien communiquer sur les réseaux sociaux

  • Règle 1:  Dressez le portrait de votre cible, créer des personas
  • Règle 2: choisissez vos réseaux entre Facebook, Twitter, Instagram, Youtube ou encore Linkedin: chaque réseau adresse des cibles différentes, prenez le temps de bien les sélectionner. pas la peine de s’éparpiller. mieux vaut accentuer vos efforts sur un ou deux réseaux que sur tous et ne rien faire
  • Règle 3: Soyez régulier. choisissez une cadence et tenez-vous en. Tous les jours, Tous les lundi, Tous les mois.
  • Règle 4: Donnez de la valeur ajoutée à vos messages. Apportez quelque chose aux gens. L’auto-promotion n’est pas forcément efficace sur les réseaux
  • Règle 5: Présentez-vous comme un expert. Montrez votre expertise en diffusant du contenu de qualité.
  • Règle 6: Rien à dire? ne dites rien.
  • Règle 7: Un contenu de qualité, bien élaboré vaut mille fois plus que 10 contenus de piètre qualité.
  • Règle 8: Surprenez les internautes. changez vos formats. innovez!
  • Règle 9: Ne spammez pas les internautes- loi de Pareto – 80% de contenu à valeur ajoutée, 20% de promo .
  • Règle 10 : Personnalisez vos contenus, pas la peine d’être le clone des autres. Différenciez-vous pour créer votre propre audience
  • Règle 11: Dialoguez. Pas de monologue.
  • Règle 12 : Créez du lien pour une relation dans la durée et surtout pour obtenir des résultats
  • Règle 13: Soyez créatif, animez votre communauté et fidélisez les membres
  • Règle 14: Soyez agile . Adaptez vos contenus à l’actualité
  • Règle 15:  Privilégiez le visuel! Privilégiez dans l’ordre: la vidéo et les visuels. un visuel vaut mille mot.
  • Règle 16: Prenez du recul pour répondre. pas d’impulsivité. Vous pourriez regretter de vous emballer. Tout va très vite sur les réseaux sociaux
  • Règle 17: Renvoyez vos publications vers votre blog ou site internet des contenus plus complets ou textuels
  • Règle 18: Restez focus sur un sujet, sur une cible.
  • Règle 19:  Soyez présent. répondez toujours à un commentaire positif ou négatif. (votre temps de réponse se voit sur votre page  Facebook)
  • Règle 20: Soyez fidèle. construire une communauté est long. Soyez toujours fidèle à vos engagements.
  • Règle 21: Analysez l’efficacité de vos actions – définissez vos indicateurs de mesure de performance et suivez les.
  • Règle 22: soyez vigilant sur votre taux d’engagement (rapport d’actions: like/partage/clics sur la densité de votre communauté)
  • Règle 23: Calculez le ROI de vos actions.
  • Règle 24: Eclatez-vous . si vous vous parlez avec passion, les internautes le ressentiront
  • Règle 25: Faites contribuer votre communauté. Les internautes aiment aider. Faites les participer
  • Règle 26: Générez de l’émotion. Utilisez un verbatim de ce registre et des visuels générant des émotions: humour, nostalgie, affection…
  • Règle 27: Humanisez vos publications. Il n’est plus tendance de communiquer avec de la distance, au nom d’un groupe, d’une entité. Vous verrez de plus en plus, les entreprises mettre en avant les équipes, leurs visages, leurs quotidien voire leurs valeurs personnelles
  • Règle 28: taggez vos amis (membres communauté) qui pourraient être particulièrement respectif à un contenu ou influenceurs du domaine.
  • Règle 29: Associez les bons # afin que les internautes intéressé par un sujet vous trouvent. En cas de sujet créatif, personnalisés, n’hésitez pas à créer votre propre # exemple:engagetacom

En conclusion

Vous l’aurez compris, soyez attentif à vos contenus, votre approche et surtout adaptez vos contenus à vos internautes.

En effet, ce sont eux les rois! N’hésitez pas à nous contacter pour nous suggérer davantage de règles pour bien communiquer sur les réseaux sociaux!

Partager sur
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Lire la suite